VocUM 2018 – Langage et genre : communiquer la pluralité

  • VocUM 2018 – Langage et genre : communiquer la pluralité

    C’est avec plaisir que nous vous invitons à soumettre une proposition de communication pour la 5e édition de VocUM, qui aura lieu les 22 et 23 novembre 2018 au Carrefour des arts et des sciences de l’Université de Montréal (Québec, Canada). VocUM est un colloque international annuel organisé par des étudiantes et étudiants de l’Université de Montréal provenant de différents domaines d’études liés au langage. Il s’agit du seul colloque multidisciplinaire montréalais consacré au langage.

    Le langage influe sur les représentations mentales que l’on se fait du genre : il peut véhiculer des rapports de pouvoir et appeler à la discrimination ou, au contraire, servir de tremplin pour désignifier le genre et construire un discours inclusif permettant de visibiliser la pluralité. Les revendications sociales des dernières décennies en ce qui a trait à la diversité, à la déconstruction et à la reconstruction du genre ont également un impact sur les pratiques linguistiques actuelles, notamment en donnant lieu  à l’apparition de néologismes et d’innovations linguistiques ou graphiques dépassant l’idée de binarité. La parité communicationnelle, l’emploi de pronoms neutres dans certaines langues comme le suédois, la rédaction épicène visant à effacer le genre ou au contraire la « féminisation » du langage et l’insistance sur la différenciation sexuée sont autant d’autres stratégies employées pour échapper au sexisme linguistique et repenser les implications sociales de nos pratiques langagières. Si le langage est politique, comment parvenir à transmettre les subtilités des différents spectres du genre dans le discours ? Comment, également, penser les critères qui définissent un genre – un genre grammatical, un genre (socialement) construit, un genre littéraire ? Quels liens établir entre genre grammatical, genre identitaire et sexe biologique ? Comment différents types de langage au sens plus large (corporel, cinématographique, littéraire, informatique, mathématique…) peuvent-ils eux aussi (dé)construire le genre ? Cette 5e édition de notre colloque sera l’occasion d’explorer ces questions et d’émettre des pistes de réflexion allant en ce sens.

    Les propositions soumises pour VocUM 2018 Langage et genre : communiquer la pluralité pourront notamment, mais pas exclusivement, s’inscrire dans les disciplines suivantes :

    • Acquisition L1/L2/Ln
    • Aménagement linguistique
    • Analyse du discours
    • Anthropologie
    • Cinéma et arts visuels
    • Communication
    • Didactique
    • Didactique des langues
    • Études féministes
    • Études queer
    • Histoire de la traduction
    • Informatique
    • Langues anciennes
    • Langues minoritaires
    • Langues modernes
    • Linguistique fondamentale
    • Linguistique légale
    • Littérature comparée
    • Littératures
    • Localisation et adaptation
    • Neurolinguistique
    • Orthophonie
    • Philosophie du langage
    • Politiques de traduction
    • Pragmatique
    • Psycholinguistique
    • Sciences de l’information
    • Sociolinguistique
    • Sociologie
    • Terminologie
    • Traduction culturelle
    • Traduction spécialisée
    • Traitement automatique du langage
    • Troubles du langage

     

    Les présentations en français ainsi qu’en anglais seront acceptées. Dans un effort pour résister à l’homogénéisation linguistique de la recherche scientifique, VocUM encourage toutefois la diffusion du savoir en français. Cependant, les recherches en études hispaniques ou allemandes pourront être présentées en espagnol et en allemand, respectivement. Les propositions d’étudiantes et étudiants du premier cycle peuvent également être considérées.

    Les propositions, d’un maximum de 450 mots, doivent être soumises à l’aide du formulaire disponible sur le site Web. L’évaluation anonyme des propositions sera effectuée par un comité scientifique. Les communications seront d’une durée de 15 à 20 minutes (selon le nombre final de présentations); une période de questions suivra.

    Les présentatrices et présentateurs de la 5e édition du Colloque VocUM auront aussi la possibilité de publier les résultats de leurs recherches dans ScriptUM, la revue du Colloque VocUM. ScriptUM est une revue étudiante multidisciplinaire avec évaluation anonyme par les pairs. Vous pouvez la consulter à l’adresse suivante : https://scriptum.vocum.ca/.

    Dates à retenir

    Date limite pour soumettre une proposition : 6 juillet 2018

    Avis d’acceptation des propositions : septembre 2018

    Colloque : 22 et 23 novembre 2018

    Pour plus d’informations : http://vocum.ca, info@vocum.ca