L’impact du vieillissement sur la production de discours descriptif

  • Le discours descriptif constitue un acte linguistique complexe dont la production est influencée par de nombreux facteurs, incluant l’âge. La tâche de description d’image(s) est fréquemment utilisée pour évaluer la production de discours, chez des individus sains et chez des populations cliniques1, 2, 3. Elle permet entre autres d’estimer directement la pertinence du contenu transmis et supporte la production verbale pour les locuteurs ayant des difficultés langagières. Du point de vue fondamental, l’analyse de descriptions d’image(s) met en lumière des informations linguistiques suggérant un effet du vieillissement normal. Toutefois, malgré qu’elle soit largement utilisée au Québec, peu de données quantitatives de référence sont disponibles.

    L’objectif principal de cette étude est d’analyser l’effet de l’âge sur la production de discours. L’objectif secondaire consiste à récolter des données de référence du discours chez la clientèle âgée québécoise. Vingt-et-un participants âgés entre 50 et 69 ans (13 femmes, scolarité moyenne 16,62 ± 2,91 années) et vingt-sept participants âgés de 70 à 90 ans (18 femmes, scolarité moyenne 16,04 ± 5,76 années) ont été recrutés et ont complété la description orale de l’image du Western Aphasia Battery. Des test-t ont été conduits sur les variables de productivité, d’informativité, d’efficacité, de diversité lexicale et les indices de difficultés d’accès lexical.

    Nos résultats indiquent que les participants plus âgés produisent davantage de disfluidités, qu’ils ont un débit de parole plus lent et qu’ils sont moins efficaces dans la transmission d’information. Ils transmettent toutefois autant d’information pertinente à la tâche, commettent aussi peu d’erreurs et utilisent un vocabulaire aussi diversifié que celui des plus jeunes. Ces résultats sont cohérents avec ceux de plusieurs études publiées dans le domaine et suggèrent que le vieillissement normal est principalement accompagné d’une augmentation des difficultés d’accès lexical. Une meilleure connaissance des effets attendus du vieillissement normal sur la production de discours peut contribuer à la détection précoce de changements langagiers subtils pouvant suggérer une atteinte cognitive.

 

Leave a Reply

 

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.