Les voix comme remise en cause de l’universalité, revalorisation des minorités et prise en compte de l’individualité subjective

    Par Bénédicte Jenot

     

    L’œuvre de J.M Coetzee, Elizabeth Costello, est l’opportunité d’une réflexion sur la construction de la féminité et sur la cause animale. La narration donne voix à des minorités silencieuses et opprimées, ici les femmes et les animaux, et revendique des qualités déconsidérées et dévalorisées. Face au discours dominant, les différentes voix au sein de la narration révèlent une construction littéraire propre au roman postmoderne qui vise autant à une construction du féminin qu’à une remise en cause de l’universalité, notamment par la pluralité des points de vue.  Le pouvoir de l’écrivain et de la femme sont mis en exergue, notamment à travers la capacité d’empathie, et sont mis au profit de la défense de la cause animale. La littérature et la fiction permettent ainsi un nouveau regard sur le monde en réhabilitant l’empathie et la compassion par rapport à l’hégémonie de la raison froide qui prétend à une visée universelle. Ces considérations, étudiées sous le prisme d’outils théoriques empruntés aux études coloniales et à l’écocritique ainsi qu’à une pensée décoloniale, peuvent donner lieu à une véritable lecture écoféministe de l’œuvre. Le résultat est un texte qui permet une réflexion apaisée qui convainc le lecteur de façon non autoritaire. 

     

    COETZEE, JOHN MAXWELL, Elizabeth Costello, New York, Viking Penguin, 2003. 

    DERRIDA, JACQUES,L’événement Déconstruction, Revue Les Temps Modernes (n° 669), Gallimard, Parution : 25-10-2012 

    O’SULLIVAN, MICHAEL. “Giving Up Control: Narrative Authority and Animal Experience in Coetzee and Kafka.” Mosaic: An Interdisciplinary Critical Journal, vol. 44, no. 2, 2011, pp. 119–135. JSTOR, www.jstor.org/stable/44029512. 

    WARREN, KAREN J. , Ecological Feminist Philosophies: An Overview of the Issues, 2002

     

    Mot-clés: 

    Nature, féminité, féminisme, écoféminisme, universalisme, cause animale, droit des animaux 

 

Leave a Reply

 

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.