Les allocutions des Chefs d’Etat face au coronavirus : thème et variations 

    Par Françoise Collinet

     

    La crise du coronavirus touche les différents pays du monde. Pendant un certain temps, l’épidémie est restée limitée à l’Asie. Puis, à la fin de l’hiver 2020, elle a continué de s’étendre. En mars, à quelques jours d’intervalle, les différents Chefs d’État européens se sont adressés à leurs concitoyens pour rassurer, mais aussi pour introduire de nouvelles normes dans les comportements. Les situations se ressemblent donc forcément ; pourtant, tous n’ont pas dit exactement la même chose. Au-delà de la différence des personnalités, l’enjeu est d’examiner ces interventions sous l’angle des actualités politiques, des contraintes institutionnelles et des « répertoires » épidictiques préexistants. Les allocutions étudiées seront :  

     

    • l’adresse de la Reine Elizabeth II (quelques semaines après le Brexit Day; 
    • deux interventions du Président Macron (maintien du premier tour des municipales ; annulation du second tour) ; 
    • une intervention du Président Duda. 

     

    Les allocutions en français et en anglais ont été retenues en raison de la manière dont l’actualité (sanitaire mais aussi politique) pousse à relire le répertoire épidictique disponible. L’allocution polonaise a été choisie pour sa structure relativement inhabituelle. 

     

    Le cadre théorique utilisé sera celui de la Nouvelle Rhétorique. On compte en particulier sur la notion d’épidictique qui joue un rôle essentiel dans ce cadre théorique. Au moment d’une crise, le discours épidictique ressemblera moins à un éloge funèbre ou à une allocution de Fête nationale. Il faut faire face à la crise non seulement sur le plan du réel, mais aussi du point de vue moral et symbolique. Le rôle du Chef de l’État est donc de capter les discours épidictiques d’ores et déjà acceptés par la population. Il en est ainsi car le moment est venu d’agir selon ces normes valorisées et partagées par la communauté. L’objectif sera donc d’examiner l’articulation du délibératif et de l’épidictique dans ces interventions. 

     

    Bibliographie 

     

    Nicolas, Loïc, 2015, « L’épidictique, assise et pivot de l’édifice rhétorique »RIFL : 33–47.  

    Perelman et Olbrechts-Tyteca, 2008 [1958], Le Traité de l’argumentation, Bruxelles, éd. de l’Université. 

     

 

Leave a Reply

 

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.