Et si on diffuse le patrimoine sociolinguistique de l’arabe marocain? 

Notre langue, l’arabe marocain (A.M), présente les signes d’une longue histoire et d’une époque dont nous sommes témoins. En fait, notre contribution consiste à développer deux points. D’abord, nous présentons et décrivons nos différents corpus collectés sur l’arabe marocain. Ensuite, nous expliquons notre travail relatif à la conception et à la réalisation d’une base de […]

Continue reading 

 

« Pourquoi » et la périphérie gauche des infinitives en français

Dans le cadre théorique de la cartographie, la périphérie gauche fait référence à une partie de la structure d’une proposition contenant une hiérarchie de projections fonctionnelles dans un ordre fixe (Rizzi 1997: 281). Rizzi (2001) et Shlonsky & Soare (2011) proposent que les mots why, perché, et leurs équivalents dans d’autres langues se comportent différemment que les […]

Continue reading 

 

Étude descriptive du lieu d’articulation chez un groupe de locuteurs de la LSQ âgés de 63 à 81 ans

Au Québec, la population sourde utilise majoritairement la langue des signes québécoise (LSQ). Pourtant, la langue et la culture de ces locuteurs demeurent encore méconnues du reste de la population québécoise. Dans le contexte alarmant où la mondialisation amène l’étiolement des langues minoritaires, nous nous intéressons à recueillir le lègue d’une génération linguistiquement unique, celui […]

Continue reading