La traduction comme instrument paradiplomatique : langues, publics cibles et discours indépendantiste en Catalogne

Les études portant spécifiquement sur le rôle de la traduction dans les processus d’indépendance politique sont peu nombreuses, et ce, même si la traductologie s’intéresse grandement aux enjeux politiques et aux questions de pouvoir. La présente communication ancrée dans l’actualité pose un regard sur le rôle de la traduction dans le processus d’indépendance de la […]

Lire la suite 

 

La valorisation du français : un projet collectif

La réalisation en 2016 par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain* d’une analyse démo linguistique et économique de Côte-des-Neiges – Notre-Dame-de-Grâce révéla un angle mort dans l’offre de francisation. En effet, même si plusieurs centres et écoles de formation étaient présents sur le territoire, les commerçants allophones de proximité (i.e. parlant peu ou pas […]

Lire la suite 

 

Et si on diffuse le patrimoine sociolinguistique de l’arabe marocain? 

Notre langue, l’arabe marocain (A.M), présente les signes d’une longue histoire et d’une époque dont nous sommes témoins. En fait, notre contribution consiste à développer deux points. D’abord, nous présentons et décrivons nos différents corpus collectés sur l’arabe marocain. Ensuite, nous expliquons notre travail relatif à la conception et à la réalisation d’une base de […]

Lire la suite 

 

« Pourquoi » et la périphérie gauche des infinitives en français

Dans le cadre théorique de la cartographie, la périphérie gauche fait référence à une partie de la structure d’une proposition contenant une hiérarchie de projections fonctionnelles dans un ordre fixe (Rizzi 1997: 281). Rizzi (2001) et Shlonsky & Soare (2011) proposent que les mots why, perché, et leurs équivalents dans d’autres langues se comportent différemment que les […]

Lire la suite 

 

Étude descriptive du lieu d’articulation chez un groupe de locuteurs de la LSQ âgés de 63 à 81 ans

Au Québec, la population sourde utilise majoritairement la langue des signes québécoise (LSQ). Pourtant, la langue et la culture de ces locuteurs demeurent encore méconnues du reste de la population québécoise. Dans le contexte alarmant où la mondialisation amène l’étiolement des langues minoritaires, nous nous intéressons à recueillir le lègue d’une génération linguistiquement unique, celui […]

Lire la suite 

 

La littérature germanophone d’auteures d’origine (post-)soviétique: un exemple de traduction culturelle

Notre recherche s’intéresse à la représentation des lieux de transit culturels et des processus de construction identitaire dans des textes en langue allemande d’auteures d’origine (post-)soviétique installées en Allemagne: Olga Grjasnowa (Die juristische Unschärfe einer Ehe, 2014), Nellja Veremej (Berlin liegt im Osten, 2013), und Nino Haratischwili (Das achte Leben (Für Brilka), 2014). Nous soutenons […]

Lire la suite 

 

Jorge Luis Borges’s kenningar: from Icelandic skaldic poetry to a reflection about human destiny

orge Luis Borges was one of the writers most interested in Germanic medieval literatures within Hispanic world. Specifically, he showed interest in a culture which, despite the quality and extension of its literary production, was isolated from the European cultural context for many centuries, namely, Scandinavian literature. The aforementioned author had access to Scandinavian works […]

Lire la suite 

 

Theosophical Bhagavad Gita Translations in the late 19th and early 20th Century. « Esoteric Translations » as Cardinal Features of the Global-Colonial Discourse

Thesis Translations as such are invisible in their place of use, as Lavinia Heller puts it.1 Therefore, they become authoritative representations of the other, as they make otherness comprehensible. At the same time the translator and his motivations for translating vanish in the purpose of bridging an information gap between cultures. Hence, I argue, that […]

Lire la suite 

 

Le subjonctif chez les bilingues français-espagnol : une langue minoritaire peut-elle influencer une langue dominante et majoritaire ?

Le contraste modal subjonctif/indicatif a récemment éveillé un grand intérêt au sein de la recherche sur l’acquisition de langues secondes (L2) (Borgonovo, de Garavito, & Prévost, 2015; Boudreau, 2007) et de langue d’origine (LO) (Montrul, 2007). En comparant les locuteurs de L2 et de LO, des études antérieures ont souligné le fait que les locuteurs de […]

Lire la suite 

 

Le déplacement en français martiniquais : comparaison des productions d’enfants et d’adultes martiniquais avec celles de locuteurs du français lyonnais

Les locuteurs du français martiniquais (FM) évoluent au sein d’un environnement linguistique où le FM côtoie le créole martiniquais (CM). Les alternances codiques ainsi que les emprunts lexicaux et syntaxiques quotidiens donnent lieu à une zone discursive interlectale (cf., Prudent 1981, 2005), qui confère au parler des habitants de la Martinique un ensemble d’expressions (style […]

Lire la suite