Evaluation du lexique et de la flexion verbale dans les Troubles Primaires du Langage

    • Présentatrice(s) ou présentateur(s)
      • Marie Pourquié, Chercheure postdoctorale, Basque Center on Cognition, Brain and Language (BCBL)

    De récentes études soulignent que la structure argumentale des verbes (intransitif, transitif, ditransitif) devrait être prise en considération dans l´évaluation des Troubles Primaires du Langage (TPL) [1]. Par conséquent, nous avons développé une application multilingue visant à évaluer differents types de verbes au niveau lexical et morphosyntaxique, en production et en comprehension. 26 enfants francophones de la province de Québec (10 enfants a développement typique, DT et 16 enfants avec TPL, âgés entre 5 et 10 ans) ont été évalués à partir de 5 taches orales (dénomination d´objets et d´actions, production et compréhension de phrases, et production de syntagmes prépositionnels) pour un total de 160 stimuli. Les analyses montrent que chez les enfants avec TPL, les verbes ditransitifs augmentent les difficultés de production de phrases  mais pas de dénomination d´action. De plus, les erreurs de flexion verbale s’observent en production et en compréhension. Ces resultats appuient l´hypothèse d’un déficit morphosyntaxique, et non lexical, du processus verbal des enfants ayant un TPL. Cette présentation soulignera l’intérêt de développer des outils multilingues pour l’évaluation des troubles du langage d’un point de vue multidisciplinaire.

     

    Références

    [1] de Jong, J., & Fletcher, P. (2014). Argument Structure and Specific Language Impairment: retrospect and prospect. Dans J. Hoeksema & D. Gilbers (Dir.), Black book: a festschrift in honor of Frans Zwarts (pp. 218-228). Groningen: University of Groningen.

 

Commenter

 

Your email address will not be published. Required fields are marked *